Les différents secteurs industriels qui utilisent des liens de cerclage

liens de cerclage

Le cerclage palette consiste à entourer des cartons, colis et palettes par deux liens de cerclage ou des feuillards pour les fermer. Il s’agit d’un moyen plus sécurisant permettant de garantir la sécurité des marchandises pendant la manutention et le transport. Quels sont les différents secteurs concernés ?

À quoi servent les liens de cerclage ?

La cercleuse palette, qu’elle soit verticale ou horizontale, permet d’encercler tous types d’emballages avec des liens en plastique ou des feuillards. Il existe sur le marché des solutions très variées proposées par des experts du secteur afin de satisfaire tous les besoins.

Le cerclage palette a plusieurs fonctions. Outre le fait qu’il permet de fermer une charge, il sert également à maintenir plusieurs éléments de la palette afin d’éviter qu’ils ne tombent. C’est aussi un moyen efficace pour compacter certaines charges pour gagner du volume et économiser de la place. Et surtout, les liens de cerclage sécurisent la charge.

Le cerclage palette a aussi pour rôle de tendre, serrer et couper la lanière de palette. Ce dernier peut être placé manuellement ou automatiquement autour du colis d’une manière verticale ou horizontale.

Quels sont les secteurs industriels concernés ?

L’utilisation des liens de cerclage est incontournable dans de nombreux secteurs industriels. Les cercleuses sont principalement utilisées dans le secteur de la logistique, car les activités des entreprises sont centrées sur le conditionnement, la manutention et le transport de différents types de marchandises. Les rubans de cerclage sont effet indispensables pour cercler et sécuriser des colis et des palettes.

Dans l’industrie métallurgique, de nombreux équipements de différentes tailles et formes sont utilisés régulièrement. Il peut s’agir de bobine, de plaque et bien d’autres encore. Pour gagner du temps et économiser sur les frais de transport, il est impératif de les assembler à l’aide de liens en plastique ou de feuillards. Les charges sont ainsi plus faciles à prendre en main et à transporter d’un endroit à un autre.

Dans l’industrie du bois et du carton ondulé, il faut transporter des tonnes de bois. Pour les rassembler, l’usage de palettes et de feuillards est nécessaire afin de simplifier la manutention. En ce qui concerne les cartons ondulés, il est recommandé de choisir des feuillards ayant une tension élevée.

Dans l’industrie du bâtiment, il faut cercler les matériaux de construction de nature variée. L’usage d’un lien de cerclage doté d’un maintien constant est obligatoire pour sécuriser les marchandises. On tient à noter que certains équipements sont plus fragiles et requièrent une grande minutie lors de la manipulation. De même, l’industrie graphique imprime une grande quantité de journaux et de magazines qu’il faut relier pour faciliter la distribution. Enfin, l’industrie agroalimentaire et pharmaceutique utilise régulièrement des cercleuses.

Quels sont les différents types de cercleuses ?

Une cercleuse peut être manuelle, semi-automatique, automatique ou full automatique. Elle peut proposer des solutions de soudure variées : par friction, thermique ou par ultra-son. La cercleuse manuelle est la moins onéreuse, mais aussi la plus chronophage. Pour assembler une palette, il faut passer le feuillard autour de la palette à la main et le tendre via un outil dédié. À la fin, il faut l’attacher à l’aide d’une chape ou d’une boucle.

La cercleuse semi-automatique peut être équipée d’une aiguille ou d’une baïonnette. Grâce à cette machine, il est possible de placer le feuillard sous la palette sans avoir à se baisser. Il ne reste plus qu’à sceller le ruban de cerclage palette en utilisant le système de soudure. Cette option est donc moins contraignante. Enfin, la cercleuse automatique est recommandée dans le cadre d’une utilisation intensive. Elle permet de gagner en productivité et en efficacité.

Les feuillards ont-ils les mêmes caractéristiques ?

Sur le marché, on distingue plusieurs types de feuillards ou bandes de cerclage. Dans la première catégorie, il y a deux modèles de feuillards en plastique. Le feuillard Polyester ou PET, lisse ou gaufré, convient parfaitement pour cercler des charges lourdes pouvant peser jusqu’à 1000 kg. Facile à manipuler et fiable, ce modèle est d’ailleurs très souple et très résistant à l’humidité et aux UV. Même sous l’effet de la chaleur, il ne risque pas de se déformer.

Le feuillard en propylène ou PP par contre est la meilleure solution pour le cerclage des palettes et colis pesant au maximum 350 kg. Ce ruban est souple et résistant à la rouille, tout comme le PET. Cependant, il est seulement adapté pour sécuriser les produits sur une courte durée.

Le feuillard textile peut être en fils de polyester ou de fibres artificielles. Il existe en deux versions : le feuillard textile collé et le feuillard textile tissé. Ils ont l’avantage d’être souples, robustes et légers. D’ailleurs, l’usage est conseillé pour assembler des charges pensant jusqu’à 1 tonne ainsi que des charges rigides compressibles ou non compressibles pour une longue durée, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Le feuillard en acier est réservé pour le cerclage palette et des charges rigides et non compressibles pesant moins de 2 000 kg.

Comment se protéger des risques d’explosion ?
Comment fonctionne la gravure laser ?